Au lieu des Ubuntu Install-Parties, installons des serveurs

Les LUGs et associations de logiciels libres qui en ont les moyens s'enivrent d'install-parties lors desquelles des geeks installent des distributions GNU/Linux sur les ordinateurs du grand public qui se déplace pour l'occasion. Cela a-t-il un sens au moment où ce qu'il faut défendre et illustrer, c'est la neutralité de l'internet, sa décentralisation et sa liberté face aux contrôles commerciaux et idéologiques ?

Liberté, où es-tu ?

Utiliser GNU/Linux et les logiciels libres est la base de la liberté dans une société et une culture plongées dans le numérique. C'est aussi le seul moyen de pouvoir comprendre et un tant soit peu maîtriser ce monde au lieu d'en être les esclaves ou les pigeons. Tout ceci va de soi.

Ce qui est moins facile à se mettre dans la tête, c'est que l'internet dérive à grande allure vers le minitel, d'une liberté à un assujettissement, d'une décentralisation à une centralisation d'où le contrôle peut s'exercer en toute impunité et d'une manière tyrannique.

Nos Infâmes FAI et nos gouvernements, les uns et les autres liés aux lobbys de l'industrie du divertissement (musique et cinéma), instaurent, à coup de lois et de pratiques, la direction de ce qui circule sur l'internet en voulant contrôler et censurer son contenu.

Nos internautes qui se croient malins livrent toutes leurs publications (avatars, textes, messages, photos) à des plateformes centralisées, fermées, qui feront de ces données ce que bon semble à leurs dirigeants commerciaux ou à nos dirigeants politiques. Ces données, en tous cas, sont prisonnières et esclaves des plateformes suivantes et sans doute bien d'autres  :

  • Micro$oft (via Hotmail, MSN, Windows et tout le reste)
  • Apple (MacOS et ses iTroucs [composé de truc et d'autre chose que vous pouvez deviner])
  • Facebook, MySpace, Google +, Twitter
  • Skyblog, Canalblog, Overblog, et toutes les plateformes de blogs (dont celle de Google), sauf peut-être une (À défaut d'un serveur chez soi)
  • NetVibes - voyez Mur de flux RSS sans NetVibes
  • Flickr et toutes les grosses plateformes d'images
  • Services mails: Yahoos, Google ou autre du même genre
  • Services offerts par Google (moteur de recherche, mail, photos, blogs, etc.)
  • Webmail et Pages perso de nos Infâmes FAI

Benjamin Bayart (voyez FDN, la liberté se paye) a exposé la réalité de la centralisation de l'internet et de son manque de neutralité dans des conférences dont vous pouvez télécharger les vidéos, en particulier «Internet et Minitel 2.0» et «La neutralité du Net». Vous trouverez les liens vers tous ces documents dans les liens de Libre-Fan : L'internet en liberté.

L'internet est notre affaire

Parlons des conclusions que nous tous sommes capables, à la suite de Benjamin Bayart, de tirer de la dérive de l'internet.

L'internet, les logiciels libres et les protocoles ouverts dépendent les uns des autres, comme le rappelle Benjamin Bayart. Sans ces derniers, il n'y aurait pas eu d'internet et sans la communication que permet l'internet il n'y aurait pas de logiciels libres (communication et échange de code constituant les logiciels). Il y a du Libre dans toutes les Box des FAI et les protocoles de l'internet et de la messagerie traditionnelle sont ouverts. Que vous utilisiez le logiciel de messagerie privateur de Micro$oft ou le logiciel équivalent libre Mozilla-Thunderbird, tous deux transportent les emails à travers le même protocole. La différence, c'est que le logiciel privateur de M$ est un nid de virus et autres saletés.

Défendre et promouvoir GNU/Linux (et donc les logiciels libres) est une excellente chose mais tout à fait insuffisante. Ce qu'il faut apprendre aux gens, c'est à installer leurs propres serveurs qu'ils peuvent partager avec leurs voisins proches ou lointains.

D'une pierre, deux coups. En apprenant aux gens à faire un serveur, vous leur apprendrez à faire du Libre doublement :

  • Ils utiliseront GNU/Linux au quotidien, sur leur ordinateur ainsi que sur leur serveur
  • Ils seront libérés des plateformes qui font de leurs ordinateurs des terminaux passifs et qui font donc d'eux-mêmes de simples consommateurs pieds et poings liés à des serveurs centralisateurs, esclaves de plateformes variées.

Message à nos amis les geeks

Chers geeks, au lieu d'installer la version imparfaite Ubuntu Koala Karmic à tout crin pour des gens qui risquent de remettre leur Windows dès la première difficulté ou le premier bug rencontrés loin de votre assistance, organisez des «Server Install-Parties» pour nous donner une vraie liberté.

Chers geeks, faites de vos gros LUGs des FAI comme FDN (FDN, la liberté se paye) et libérez ainsi les internautes de nos Infâmes FAI. Vous contribuerez aussi à libérer l'internet. FDN ne peut pas tout seul fournir à tous l'accès à l'internet. C'est en train de se faire: L'internet en liberté.

Dans un prochain article, je vais apporter de légères nuances au sujet de certaines plateformes centralisées. Si vous ne pouvez pas du tout installer un serveur, ne soyez pas découragés, il y a des solutions que vous pouvez choisir pour éviter de faire une simple croix sur votre liberté et celle de l'internet, par ignorance, fainéantise, désinvolture, égoïsme ou lâcheté. À suivre là-bas : À défaut d'un serveur chez soi.

Commentaires

Défendre le libre au mépris de la planête ?
Certes nous ne controlons pas entièrement nos données en étant hébergé par ces structures....
Mais si tout le monde se met à héberger son contenu, on va multiplier le nombre de pc tournant 24h sur 24.....
Dépense énergétique astronomique (et pas que ça)....
Le libre est une excellente chose, mais l'intégrisme libre empêche de réfléchir.....
Heureusement ce n'est pas le cas de tous les partisants du libre

Des gens informés ont répondu à ce problème d'énergie. Si tu lisais bien j'ai dit que j'allais pondre un autre article. Si tu regarde la vidéo de Benjamin Bayard, tu verrais qu'il répond à une question de ce genre.

Il est temps aussi de pondre un truc sur le mot «intégriste» appliqué à des gens qui sont si loin des intégristes. Les mots ont un sens, «mille millions de mille sabords».

Ton lien semble être un spam car ce n'est pas un lien qui va vers un site pertinent (rien à voir avec le Libre) et il n'est pas toujours bon de mettre une url raccourcie (on ne sait pas ce qui se cache dessous). Donc, couic, j'ai supprimé le lien.

Tu devrais revenir en tous cas pour lire Miniaturisation des ordinateurs et pollution.

---
Liberté !

http://fit-pc2.com/wiki/index.php?title=Main_Page
http://www.linutop.com/linutop2/index.fr.html
Environ 10W de conso électrique : 10€ par euros/an (au tarif EDF). C'est la conso d'une box! Sauf que ces box serait capables d'héberger des sites web persos si les FAI y mettaient la volonté!!

Et crois-moi "visiteur qui reviendra pas...", que je tiens beaucoup aux économies d'énergie et que je suis loin d'être du genre à vouloir toujours la dernière nouveauté.

Bonjour Jorkar,

Oui, il existe en effet plusieurs solutions pour installer des serveurs économiques en énergie.

En revanche, une box de FAI consomme beaucoup plus, d'après ce que disait une page de 60 millions de consommateurs. La page montrait qu'une de ces box consommait autant qu'un frigo.

Je pense aussi qu'on peut fermer sa télé ou en faire une crash-party (la balancer par la fenêtre et mettre en ligne la photo montrant le résultat sur le trottoir, ça devient de l'art) ou ne jamais acheter de télé.

---
Liberté !