La ponctuation en BD

En traduisant Pepper&Carrot en Esperanto, l’idée m’est venue que les règles de ponctuation ne devraient pas être aussi rigides que pour des romans, par exemple.
D’autre part, certains signes de ponctuation et dans certains cas relèvent plus du dessin que de la typographie traditionnelle.

C’est pour cela qu’en Esperanto, qui n’a pas de régle universelle ni pour les espaces avant les signes ni pour le type de guillemets, je m’accorde une grande licence. Si les points d’exclamations suivent des mots en gras et en casse supérieure, je mets une espace devant. Quand les trois points me semblent plus importants, je mets aussi une espace devant et au lieu de les taper en Bépo comme un seul signe, ainsi , je les écris comme tout le monde avec un clavier ordinaire, en tapant trois points l’un après l’autre ....
Certains points d’exclamation ou d’interrogation sont presque comme des dessins dans les BD et il serait dommage de les traiter comme de simples caractères d’imprimerie.

Pour les dialogues en français, il est possible de taper des espaces fines avec le clavier Bépo dans Geany mais elles apparaissent comme des espaces normales dans les fichiers SVG lisibles aussi sous Inkscape. Donc, dans Geany, il faudrait ajouter l’entité HTML pour les espaces fines,  , sauf que cela ne fait aucune différence dans Inkscape.

Et même les espaces devant les signes doubles de ponctuation en français ne devraient pas être une source de rigidité en BD. Regardez les espaces dans les bulles des Aventures de Tintin, BD classique par excellence. Vous devriez voir que certaines espaces sont plus ou moins larges pour que le texte passe bien dans les bulles.

Et même Le Canard Enchaîné, repaire de typographes de la vieille école, affiche ce gros titre sans espace à la fin pour ne pas dépasser dans la marge (23 nov. 2016) :
Espaces dans un titre
Voyez la différence entre le début de la citation avec son espace qui suit les guillements ouvrants, l’espace avant le point d’exclamation final et l’absence d’espace précédant les guillements de fermeture.
Voyez aussi Réformette de l’orthographe.

Problématique que je ne connaissais pas, merci !